Deuxième semaine sans courrier !

Nous pouvons le dévoiler maintenant, oui, Armand est en bien permission, pour dix jours.

Pas de lettres mais vous trouverez ici, la revue de presse de la semaine, et un dossier sur la présence des Canadiens dans notre forêt des Landes de Gascogne. Tous les détails sur leur présence à Béliet, ici.

2017-11-11

(Communiqué du Courant alternatif)