06 février 2014

Impro

4barets

Pour vous faire une idée du spectacle, cliquez ICI

Les comédiens improvisent à partir de thèmes proposés par le public.
Ce spectacle est gratuit… Offert donc par la municipalité ?… Tiens, tiens…
Il faut dire que l'impro, on connaît à Belin-Béliet…

6-Impro

Résultat ?…
… à découvrir dans cet extrait du compte-rendu de la dernière réunion du conseil municipal publié dans Sud-Ouest du 3 février :

Sans titre - 2

Posté par CHAPU à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


05 septembre 2013

Bonjour triste stress

2013 09 07 Affiche STRESS EN PIECE

5-Stress

Posté par CHAPU à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 juin 2013

Tous en scène !

À Salles, il y a plus de spectacles en un week-end qu'à Belin-Béliet en une saison !
… et il y en a pour tous les goûts :

• Musique vendredi 7 juin

afiche concert juin 2013

7-Harmonie

• Théâtre samedi 8 juin

Pièce jointe

• Chant choral dimanche 9 juin

 

2013 06 09 AFFICHE chorale 1 page (3)

 

7-Chat

21 mars 2013

Qui veut mastiquer ?

Samedi 23 mars 2013, à 20h30, à la salle des fêtes de SALLES,

Traces Théâtre Enjeux propose

La mastication des morts de Patrick Kermann

affiche

C'est une sorte de chronique villageoise d'outre-tombe, décapante car dégagée des non-dits et des précautions d'usage dans la société des vivants. L'humour noir a ici toute sa place, ainsi que les confessions crues. C'est l'oeuvre la plus connue et la plus représentée de P.K.

L'auteur, né en 1959 à Strasbourg, a écrit pour le théâtre et l'opéra. Agrégé d'allemand, il a traduit des ouvrages d'esthétique, des romans, du théâtre (dont Thomas Bernhardt.) Il est reconnu pour son travail littéraire  utilisant la langue comme un matériau malléable  et vivant : «ce qui fait à mon sens la seule légitimité de l'écriture contemporaine, le travail sur/de/contre la langue [...]  La langue est toujours celle d'un corps rythmique, une langue étrangère qui ne dit pas le monde mais sa distance irréconciliable au monde ». Il s'est donné la mort en 2000.

Sensible à la richesse de la langue, Dounia Bouhajeb prend également en compte dans sa mise en scène le sous-titre de cette oeuvre : Oratorio in progress.

Entrée 8 €. Déconseillé aux moins de 12 ans.

21-Mastication

15 février 2013

(Radio)activité théâtrale

Page 1

Les "Atomes crochus" sont les comédiens amateurs de la section théâtre du CEA-CESTA.
Peut-être est-il bon de rappeler que, implanté depuis 1965 sur la commune du Barp, le Centre d'Etudes Scientifiques et Techniques d'Aquitaine (CESTA) dépend du Commissariat à l'Energie Atomique (CEA). Il a pour mission première "d'assurer l'architecture industrielle des armes de la force de dissuasion".
C'est la raison pour laquelle je propose cette variante d'affiche :

15

Posté par CHAPU à 16:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


03 février 2012

La cigale ayant joué tout l'hiver…

flyer Les Cigales


Samedi 4 février, à 20h30, à la salle des fêtes
de Lavignolle de Salles
,
la troupe Traces Théâtre Enjeux aura le plaisir de jouer

"Les cigales" d'Elizabeth Mazev

L'action : Les secrets des coulisses avant l'entrée en scène.

Mise en scène de Dounia Bouhajeb. Avec : Nadège Brandelon, Laurence Garric, Alain Herrou, Françoise Lobrot, Anne Ségalen, Clothilde Weschbillig


Cigale

Posté par CHAPU à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 novembre 2011

Pas ce soir, j'ai la mi-grève…

Samedi 19 novembre 2011 à 21h
Au Centre Culturel « Le Bateau Lyre » du Barp

Affiche Le BARPLYSISTRATA d’après Aristophane
Par le Théâtre du Lys de Lanton
Entrée « au chapeau »

 
Faire la grève de l’amour pour mettre fin à la guerre… C’est le mot d’ordre imaginé par Lysistrata l’Athénienne et ses concitoyennes, fatiguées des combats incessants menés par leurs maris.
Ecrite par Aristophane en 411 avant Jésus-Christ, cette farce est l’un des tout premiers réquisitoires contre la guerre, mais c’est aussi un joyeux plaidoyer pour la cause des femmes et pour leur indépendance.

Pièce en 1 acte d’1h ¼ environ, mise en scène par Martine BEAUDONNET, du rire assuré.

Lysistrata

Au Barp aussi, les 19 et 20 novembre de 10 h à 19 h, à la salle du Val de l'Eyre, l'association familiale AFL OUTILS organise une manifestation inscrite dans le programme national de la semaine européenne de réduction des déchets
(voir ICI)
Programme :
- Bourse aux jouets, articles puériculture, (+ sports et loisirs) ;
- démo-initiation recup'art musical par le groupe OLIZAMBA, avec des instruments fabriqués avec des matériaux de récupération, le samedi 19 entre 16 et 18 h -place du Val de l'Eyre ;
- exposition à la Médiathèque municipale sur la réduction des déchets pendant la semaine européenne.
Renseignements ICI

Posté par CHAPU à 16:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 septembre 2011

… au tableau !

image002

 

Mercredi 21 septembre, à 15 h, dans la salle polyvalente de Salles, Jérôme Martin propose son spectacle pour enfants (et tout public) :

« L'insticonteur »

Entrée : 3 €

Insticonteur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Instit

Posté par CHAPU à 07:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 septembre 2011

L'histoire de la soupière qui ne finit jamais…

Demain soir, les amateurs de théâtre aurons l'embaras du choix :

Affichette spectacle Ados 17 sept 2011

 

 

 

 

 

 

 

x

 

 

 

 

 

 

Soupiere

Posté par CHAPU à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 juin 2011

Un opéra qui fait des bulles…

Traces Théâtre Enjeux présente :

Opéra Savonz
Pièce de Jean Daniel Magnin

Le samedi 18 juin à 20h30 au café des sports, chez Edith et Marc, à Salles

Opera savon de Jean-Daniel Magnin est une farce sur la tragédie du public qui propose une vision burlesque de la société du spectacle à son apogée virtuelle. Cette « farce à thèse » en 11 tableaux met en scène 12 personnages en mal de culture.

Faux et usage du faux... Le factice est à l’honneur dans ce spectacle qui s’amuse avec les codes des soap opera americains et autres séries télévisées internationales.

Entre l’Art contemporain et l’art content pour rien, il n’y a qu’un pas. Tantôt médusés devant une œuvre d’art trop conceptuelle, tantôt babas bouches ouvertes collés à l’écran devant un épisode d’une série aux mille et une saisons, nous ne cessons d’aller et venir. Partagés entre un art du concept, un art jugé élitiste - qui nous questionne souvent, nous échappe parfois ou nous laisse cois - et un art de consommation qui divertit tout simplement, la tête nous tourne. Nous n’arrivons plus à distinguer la place de l’Art dans la société. Trop élitiste ou trop populaire ? Intello ou populo ? Et si c’était tout ça à la fois ? Entre comprendre le sens d’une œuvre d’art en expliquant son concept ou consommer de la fiction, du virtuel devant son poste de télé, on finit par se demander si tout cela ne se vaut pas… Et vous qu’en pensez-vous ?

Les comédiens de Traces Théâtre Enjeux vous invitent à prendre part à ce jeu de va et vient entre un art conceptuel décrié et une culture de divertissement massive.

Dounia Bouhajeb, metteure en scène

Savon

Posté par CHAPU à 19:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,