02 mai 2013

Interlude

Programme momentanément interrompu...
Motif : absence de réseau wifi à l'hôpital Haut-Lévêque...
Je pense que je vais tester tous les hôpitaux du département afin de pouvoir rédiger le "Guide du routard des services médicaux de la Gironde" !
À bientôt...

Posté par CHAPU à 14:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]


28 avril 2013

Centre aéré

CP-Pignada

Même pas une semaine que je suis là et il me semble être déja en bien meilleure forme…

IMG_0611

 

Posté par CHAPU à 11:21 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

27 avril 2013

Mine de cuivre

Publié dans Sud-Ouest du 26 avril (version numérique) :

Vol des gouttières

de l'église du Vieux Lugo

Les gouttières en cuivre de l'église du Vieux Lugo, XIe siècle, ont disparu de chaque côté de la nef. Depuis quand ? A voir le chemin d'accès défoncé par les engins de chantier de l'A63, on imagine que bien du monde a circulé dans le secteur et que les belles gouttières choisies par les Monuments Historiques ont attiré les convoitises...

H.A.

Sans titreDe chaque côté les gouttières ont disparu

27-Cuivre

Posté par CHAPU à 18:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 avril 2013

Anticyclone des Açores et du cercle de Saint-Symphorien

Communiqué :

Concert au Cercle Ouvrier de Saint-Symphorien
le 27 Avril à partir de 19 h.

Pour une fête de printemps, ce sera une belle fête!
Nous vous proposons une soirée en deux parties : d'abord deux conteuses de la compagnie Parpaye Digounaye à 19H00 puis les musiciens du groupe Anticyclone à 21H00. Entre les deux nous aurons de quoi nous restaurer.
Venez nombreux nous retrouver comme d'habitude !

Sans titre

26-Anticyclone

Posté par CHAPU à 18:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Un peu plus loin, à gauche…

Damned !… Je suis démasqué !… et mes comparses aussi…

L'Assemblée citoyenne du Front de Gauche - Val de l'Eyre s'est constituée en association, ainsi qu'il en a été rendu compte dans Sud-Ouest daté du 20 avril :

Sans titre - 1(Article à retrouver ICI)

Cette association est formée de personnes adhérentes à l'une ou l'autre des formations qui constituent le Front de gauche, mais aussi — et surtout ! — de citoyens "non encartés" (j'en fais partie) qui se reconnaissent dans les valeurs du programme "L'humain d'abord".

Au plan local, l'association souhaite agir et se mobiliser par rapport à la vie politique et sociale de notre territoire. Elle sera partie prenante aux prochaines élections municipales, sous des formes qui restent à déterminer et qui peuvent s'adapter à chaque situation communale…

Si vous souhaitez vous impliquer dans les actions de cette association ou, plus simplement, la soutenir, vous trouverez un bulletin d'adhésion en cliquant sur ce lien : Adhesion
Vous pouvez également optenir des informations par le biais de ce blog (rubrique "contacter l'auteur", colonne de droite, en haut).


Rappel : une manifestation nationale est programmée le 5 mai à Paris :

cropped-3262060-0

Tous les renseignements sont à consulter sur le site national du Front de Gauche et sur celui du Parti de Gauche 33

 

26-Septieme

Posté par CHAPU à 10:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


24 avril 2013

C'est la ruine !

Frédéric Gilbert m'a autorisé à publier ces photos (légendées par lui-même) qui trouvent tout naturellement leur place à la suite de l'article sur le PLU…

DSC01926 - Copie

 

DSC01928 - Copie

 

DSC01929 - Copie

Il n'est peut-être pas inutile, à l'heure où le nouveau PLU arrive sur le marché, de se remémorer les aléas des projets urbanistiques établis pour la commune. En ce qui concerne "la nouvelle centralité", dont les immeubles photographiés ci-dessus constituent un des fleurons, vous pouvez aller lire les articles qui lui ont été consacré sur le site du Courant alternatif :
Urbanisme à Belin-Béliet et "nouvelle centralité"
Nouvelle centralité de BB : Une gageure toujours d'actualité

En ce qui concerne le projet Kaufman et Broad, après une opération "braderie" qui n'a pas eu le succès escompté par le promoteur (voir articles sur ce blog ICI et ICI), les deux derniers bâtiments ont continué à ce dégrader pour finalement, comme il apparaît sur les photos ci-dessus, finir par tomber en morceaux !

Petit rappel : le le montage financier qui permettait de faire financer, dans le cadre des PAE, certains travaux d'infrastructure (les ronds-points, notamment…) a été retoqué par le tribunal administratif. La commune a été contrainte de rembourser les promoteurs qui avaient été indûment "taxés" pour financer les dits travaux. Or, la Sté Kaufman et Broad a généreusement renoncé à percevoir ce remboursement… Quelques temps plus tard, nous apprenions que la commune allait racheter tout le rez-de-chaussée d'un des deux bâtiments en ruine (celui qui perd ses parpaings) pour y installer une nouvelle médiathèque ! Moi, je trouve que ça fait "petits arrangements entre amis"… Mais c'est vrai que j'ai mauvais esprit !!

24-Ruines

En ce qui concerne l'église Saint-Maurice et son clocher, je rappelle que j'avais publié, il y a quelques temps, une petite étude chronologique que vous pouvez consulter en cliquant ICI

 

Posté par CHAPU à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 avril 2013

De PLU en PLU…

L'objet de ce message est déjà un peu ancien puisqu'il se réfère à un article publié dans Sud-Ouest le 6 avril : il s'agit du compte-rendu des délibérations de nos élus concernant la procédure d'élaboration du Plan Local d'Urbanisme.

1 copie

La lecture de cet article ne m'a pas laissé indifférent, c'est le moins qu'on puisse dire ! Mais avant d'endosser mon costume d'éternel râleur, j'ai attendu de voir s'il suscitait, ici ou là, quelques réactions me permettant de compléter ma connaissance du sujet…

Pas d'éléments nouveaux dans l'article publié quelques jour plus tard dans la Dépêche du Bassin. Aucuns commentaires sur les blogs des groupes d'opposition, Belin-Béliet Autrement et Agir Durablement pour Belin-Béliet. Rien, non plus sur le site de la section locale du Parti Socialiste. Enfin, aucune réaction à l'article de Sud-Ouest dans la version informatique du journal.

Je vous livre donc ma propre perception en vous rappelant que vous pouvez donner votre avis en cliquant sur le lien "commentaires", à la fin de l'article.

 

Voici quelques morceaux choisis (commentés et illustrés) :

01
Á quoi sert une enquête publique si on ne tient pas compte de l'avis du commissaire-enquêteur ? Il s’agit, habituellement, d’une fonction où la prudence est de mise… Il arrive que le commissaire-enquêteur fasse quelques observations, à la marge, en prenant beaucoup de précautions. Et là, carrément, il donne un avis défavorable au dossier dans son ensemble ! Et on passe outre !?
C’est parce qu’il n'a m'a motivé sa position ? Et alors ? Il n'est pas possible d'en savoir un peu plus, de l'interroger, d'examiner de près les déclarations portées au dossier ?
Cette affaire fait penser au référendum organisé il y à quelques temps par le maire de Saint-Magne : comme le résultat ne correspond pas à ses attentes, il n’en tient pas compte !

20-Enqueteur

a

Les élus de l’opposition ne semblent pas avoir été titillés, eux non plus, par les conclusions du commissaire-enquêteur ! Ils auraient pu, quand même, mener une petite investigation sur les raisons de son avis négatif…
Mais, en faisant le compte de leurs votes depuis le début de leurs mandats, on peut se demander si, plutôt qu’élus de l’opposition, on ne devrait pas les appeler « élus de l’abstention »…
Par ailleurs, il ne serait donc pas possible d’intervenir sur un dossier au prétexte qu’il avait été engagé sous une précédente municipalité ? On croit rêver !!

20-Abstension

b

Donc il faut « remettre en état notre territoire au plus vite »… Mais en état de quoi ? la réflexion sur le zonage est remise à plus tard… et pendant ce temps, les affaires continuent et les constructions se multiplient dans des zones qui semblent pourtant pouvoir être qualifiées de « sensibles ».
On aurait pu imaginer que, dans cette période d’incertitudes, Madame le Maire, face à certaines situations litigieuses, utilise son droit de surseoir à statuer. Il n’en a rien été et rien n’est venu entraver l’appétit vorace des grands propriétaires et des lotisseurs. Les bricolages successifs concernant le POS et les PLU ne peuvent que favoriser une urbanisation galopante et très mal contrôlée.

20-Bureau-d'etudes

c

Heureusement que le Parc Naturel (par ailleurs si décrié) est encore là pour poser quelques limites. Sinon, serait-il venu à l’idée de nos élus d’empêcher de livrer aux lotisseurs les quelques prairies qui subsistent sur la commune ? On peut en douter, tant la convoitise semble forte…

20-Prairies
Mais puisque le PNRLG est évoqué ici, qu’en est-il de la prise en compte, chez nous, des préconisations du « livre blanc sur l’urbanisme, le paysage et l’architecture » ? Certes, il n’a pas de valeur réglementaire… mais il demeure « une réponse aux problématiques actuelles d’urbanisme et toujours une base de référence pour l’élaboration des documents d’urbanisme ». La municipalité actuelle n’a guère manifesté d’intérêt pour les principes qui y sont développé.
La prochaine peut-être ?

d

20-2014

Posté par CHAPU à 13:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 avril 2013

Aux hapchots !

Non, la relance du gemmage n'est plus un rêve utopique ! Une conférence sur ce sujet, d'une actualité incontournable, aura lieu

au Cercle Ouvrier de Saint-Symphorien
samedi 20 avril à 19 h

Ele sera co-animée par trois des meilleurs spécialistes de la question :
  • Olivier SEGOIN, directeur de la Société "Domaines et Patrimoines", porteur du projet  industriel de relance de l'activité du gemmage moderne,
  • Raymond LAGARDERE, défenseur inlassable de cette activité, gemmeur, auteur d'une ouvrage porteur d'espoir sur la relance de la résine,
  • Claude COURAU, gemmeur au Porge, inventeur du nouveau procédé moderne de gemmage.
Ils nous feront part des dernières avancées de ce dossier, des dernières conclusions du colloque récent tenu à Madrid ainsi que des résultats de l'expérimentation menée en 2012 sur deux sites grandeur nature.
Venez vous informer. Venez découvrir les possibles débouchés de demain de cette activité en pleine renaissance.
Ça se passe au Cercle !  Ne manquez pas ce rendez-vous.
 
Apéro-tapas - Assiettes garnies 

18-Gemmage

Posté par CHAPU à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 avril 2013

Frères de song

Espérons que les Frères Brothers seront un jour programmés à Belin-Béliet (où réside un des membres du quatuor). En attendant, précipitons-nous chez nos voisins de Mios pour y assister à un spectacle à coup sûr jubilatoire !

Samedi 20 avril, à 20 h 30, à la salle des fêtes de Mios
Les Frères Brothers vous invitent à fêter leurs 15 ans.

15 ans… L’âge de « la 1ère fois », l’un des succès de ces chanteurs humoristes qui après quatre spectacles, plus de mille représentations à travers la France et la francophonie, trois festivals d’Avignon, l’Olympia, plusieurs CD et DVD, de nombreuses récompenses, vous proposent aujourd’hui de souffler avec eux les bougies de ce « gâteau-spectacle anniversaire » composé des chansons phares du quartet truffées de délicieux ingrédients : quatre voix aux harmonies parfaitement dosées, des éclats de rires, quelques zestes d’émotions, le tout généreusement saupoudré de cette folie plébiscitée sans cesse par le public gourmand.

A déguster sans modération !

Entrée : 11 €, gratuit pour les moins de 14 ans.
Réservations auprès de l’Office de Tourisme à partir du 17 avril et sur place le soir même.

clip_image002

18-Brothers

Posté par CHAPU à 13:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

16 avril 2013

Lamidarena

L'association Courant alternatif propose
le 19 avril, à 20 h 30, à la salle des fêtes de Béliet
une projection autour d'une expérience autogestionnaire...

Marinaleda.

Ce petit village d'Andalousie, développe depuis 1979 un système social et politique à contre-courant du modèle prédominant. La démocratie directe, la lutte collective, la participation bénévole ont transformé la vie de ses habitants, des paysans sans terre. Ils ont obtenu par des actions incessantes 1200 hectares qu’ils exploitent aujourd'hui en coopérative tout en s'adaptant aux lois du marché.

Le film "Marinaleda, un village en utopie" a été réalisé par Sophie Bolze, 2009, et nous le projetterons à cette occasion.
Un échange sera proposé après le film.

Convivialité oblige, nous partagerons en fin de soirée les breuvages et spécialités de chacun !

Une zone de don sera également mise en place !

Marinaleda

17-Marinaleda

Posté par CHAPU à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,