a

 

Je m'autorise à reproduire ici le commentaire publié par Ernest Porras sur sa page Facebook…
Que dire de mieux ?

  • « Je suis tombé de la chaise en lisant dans Sud-Ouest l'interview d'un ancien député de la Gironde qui s'est fait éjecter à l'occasion des dernières législatives. Ce triste sire qui s'autoproclamait expert dans domaine des transports alors qu'on le sait plus à l'aise dans les salons des pinardiers du sud-Gironde à défendre leurs intérêts, considère que les cheminots "n'ont qu'une seule envie, conserver leurs privilèges et un statut datant de l'époque du charbon".
    Pauvre mec ! Ce petit personnage concupiscent n'a existé que grâce à ses filiations politiques. Il s'est gavé de très nombreuses années des privilèges que ses mandats successifs lui ont permis de profiter et il se permet de faire la leçon aux employés de la SNCF.
    Voilà qui représentait le PS : un droitard qui a contribué avec d'autres renégats à mettre à bas la gauche en France ! Qu'il aille se pendre à un cep au milieu d'un rang de vigne du sauternais au lieu de continuer à tortiller du cul devant Macron. »

17-Savary