Moins de lettres...

Depuis quelques semaines les lettres se font plus rares. Il est possible que nos protagonistes se lassent de la correspondance, mais quelques passages laissent aussi supposer que toutes les lettres ne nous sont pas parvenues.
René, qui a écrit de très belles lettres à Louise, sa belle-sœur, ne lui écrit plus, et Armand, relativement à l'abri, ressent moins le besoin de donner de ses nouvelles quotidiennement.

2017-08-19

Mais la guerre n'est pas finie, il reste plus d'un an encore avant l'armistice! Soyez  patients, restez fidèles à notre lettre du vendredi, et pendant les passages à vide, lisez attentivement les extraits de presse que nous sélectionnons pour raconter cette période difficile à travers les petits faits de la vie quotidienne.

Bonne lecture, les lettres sont ici.

(Communiqué du Courant alternatif)