Par ces fortes chaleurs, « le piéton » du bassin d'Arcachon s'installe devant son ordi plutôt que d'arpenter les rues de nos cités…

Sa chronique, publiée dans Sud-Ouest d'hier, s’intéressait une fois encore aux lettres échangées par Armand, poilu de la Grande guerre, et sa femme Louise, agricultrice à Salles. Cette correspondance est publiée 100 ans après, à un rythme hebdomadaire, sur le site du Courant alternatif. Le maître d’œuvre de cette publication est Gilles Rosière et j’en assure la mise en forme et l’accompagnement iconographique… 

img190

Nous remercions vivement le piéton pour l'intérêt qu’il porte à cette publication… (et nous ne formalisons pas de certaines fantaisies grammaticales !)