« La danse n'est pas encore finie... »

Armand ne croit pas à la fin de la guerre, et s'inquiète de l'arrivée de grosses pièces d'artillerie dans le secteur de Verdun.
«... à la fin de la guerre il en restera pas beaucoup de ceux qui sont dans les tranchées ! »

2016-10-08

René, en première ligne du côté de Pont-à-Mousson, n'est pas très optimiste non plus.

Leurs lettres sont ICI, suivies de la revue de presse de la semaine.
Et nos dossiers mis à jour sont ICI.

(Communiqué du Courant alternatif)