Dans Sud-Ouest du 3 février, une page presque complète est consacrée à l'évolution démographique de Belin-Béliet…
À la fin de son entretien avec la journaliste, Madame le maire aborde la question de la vie culturelle et indique que « des associations comme l'Escargot ou Courant Alternatif amènent des débats et animations ».
Afin d'aider Madame Lemonnier à parfaire sa connaissance de la vie associative de sa commune, il me semble utile de lui indiquer que l'Escargot est simplement le petit animal que l'association Courant alternatif a choisi comme symbole pour inviter les habitants de la commune « à sortir de leurs coquilles ».
Cette "reconnaissance" — certes un peu tardive — par Mme le maire d'une association qui a été créée il y a plus de dix ans laisse espérer que désormais elle l'honorera de sa présence (ou de celle de membres de son équipe municipale) lors des débats et animations qu'elle a évoqués…

04-Escargot