Les prochaines élections municipales sont programmées en 2014 et on commence à percevoir quelques frémissements dans le paysage local. À Belin-Béliet, nous savons que Madame Lemonnier a l’intention de faire à nouveau acte de candidature (déclaration à la Dépêche du Bassin, 3 janvier 2013).
Et qui d’autre ? Un candidat supposé, omniprésent mais non déclaré, bat la campagne depuis déjà un bon moment… Ira-t-il jusqu’au bout ? Avec quelle étiquette, quels soutiens, quelle équipe ? Tout cela reste pour l’instant assez obscur…
Nombreux sont ceux — et j’en fais partie — qui souhaiteraient voir l’émergence d’une liste ancrée nettement à gauche et prenant largement en compte les options écologiques, de décroissance, d’innovations sociales, d’animations culturelles, de solidarité qui ouvriraient enfin à notre commune des perspectives nouvelles.
Comment va se positionner chez nous le Parti Socialiste ? Va t-il présenter une liste socialo-socialiste, crispée dans une attitude rigide et fermée (mais en a-t-il les moyens, ne serait-ce que sur le plan des effectifs ?) ? Ou bien est-il prêt a soutenir un projet ouvert, sans étiquette partisane ? Des options intermédiaires d’alliances peuvent se dessiner, l'important est d'éviter chez nous ce qui c’est passé au Barp lors des précédentes élections : deux listes concurrentes se réclamant de la Gauche ont ouvert un boulevard à la droite !

J’espère que nous en saurons rapidement un peu plus…

La section de Belin-Béliet du P. S. organise demain, à partir de 12 h 30, à la salle des fêtes de Lavignolle-de-Salles, un débat intitulé  « Aujourd’hui, comment porter des valeurs de gauche dans notre commune ? »

Aurons-nous, à l’issue de cette rencontre, un éclairage sur les intentions socialistes par rapport aux échéances électorales ?

Radio