Vous avez certainement reçu ce tract électoral de Mme Lemonnier :

Sans_titre_1

(Ah oui, je m'aperçois qu'il n'y a pas de virgule entre "Gironde" et la suite,
ce qui change un peu le sens de la formule…)

Une question se pose : il n'est nullement question, dans ce document, d'appartenance politique. Madame Lemonnier indique seulement (en toute simplicité…), qu'il est indispensable « que le canton soit représenté par un conseiller général impartial »… Bien, regardons le dictionnaire… impartial : qui ne favorise pas un parti plutôt qu'un autre.
58655375_pOr, en novembre dernier, elle faisait part de son adhésion à l'UMP (voir ci-contre).
Alors que s'est-il passé ? Ne me dites pas qu'elle s'est fait exclure du parti présidentiel !?…
Ah, on me signale dans l'oreillette qu'il doit s'agir d'une fine manœuvre statégique… Ouf ! je suis rassuré…

 

Chandail

 

z
Sud-Ouest du 5 mars 2011