* Fine allusion au film "Ernest le rebelle", nanar de 1938 avec Fernandel en tête d'affiche…

J'ai déjà eu l'occasion de vous présenter Ernestine Chassebœuf.
Je reviens vers elle aujourd'hui car son livre a fait l'objet de rubriques élogieuses dans la presse locale.
D'abord, dans la Dépêche du Bassin (N° 758 du 2 au 8 décembre 2010), où on pouvait lire :

a

Ensuite, dans Sud-Ouest du18 décembre :

b

Je confirme que la lecture de cet ouvrage est indispensable à tous ceux qui souhaitent sortir un peu le nez de la morosité ambiante. D'ailleurs, pour vous en convaincre, je vous invite à télécharger un échantillon (en cliquant ici : Ernestine) . Après avoir grignoté ce petit biscuit, vous aurez nécessairement envie de dévorer le reste du paquet… Passez donc commande au Père Noël : grâce aux technologies modernes, il n'est peut-être pas trop tard !

PS : Un site Internet est consacré à Ernestine ! (voir ci-dessous, rubrique "commentaires", ou dans les liens, colonne de gauche)…

Ernestine