Bon, ça fait maintenant un bon petit bout de temps que je ne suis pas venu faire mon intéressant dans cet espace. Il faut que je m’y remette, sinon vous allez penser que je boude… D’autant plus que je vais être absent toute la semaine prochaine…
Il faut dire que c’est le désir qui motive le chroniqueur (comme disait — à peu près — Casanova). Mais le désir ne suffit pas, il faut aussi qu’il y ai matière à chroniquer. Et, de ce point de vue, l’actualité locale a manqué un peu de consistance, ces derniers temps…
Alors, juste pour vous faire patienter, je vous propose quelques bricoles à propos de la dernière réunion du conseil municipal… qui remonte à 15 jours, quand même !

Action en justice relative aux P.A.E. :
Le conseil vote l’autorisation, pour le maire, d’ester en justice. Il s’agit de faire appel d’une décision du tribunal défavorable à la commune. Maître Cornille (qui fut - peu de temps, il est vrai - l’avocat-conseil de la commune) avait déposé une requête en annulation d’une délibération du conseil instaurant les P.A.E… Les  P.A.E. sont ces dispositifs qui permettent d’obtenir la participation de nouveaux constructeurs pour le financement d’équipements publics. C’est ce qui a notamment permis la réalisation de tous ces magnifiques ronds-points qui font la fierté de notre cité. Mais des arguments qui ont justifié la décision du tribunal, nous ne saurons rien !

Rond_point

Restauration scolaire :
Le prestataire retenu pour fournir les repas de la canti… pardon… du restaurant scolaire a été désigné. LES ENFANTS MANGERONT BIO L’ANNÉE PROCHAINE !!
Un bémol quand même : il est question d’UNE composante bio par repas… et les produits bio ne viendront pas du jardin d’à côté… et pas nécessairement, même, de la Communauté européenne ! Quant à la viande, elle risque fort d’avoir voyagé depuis l’Amérique du sud… Qui a parlé de taxe carbone ?

Cantine

Nouveau groupe scolaire :
Les conseillers ont procédé au choix du nom du nouveau groupe scolaire qui jouxte l’école “Aliénor” existante. “La Briqueterie”, “Les Petits Pins” n’ont pas été retenus par les conseillers. Le nom d’Alain Péronnau, proposé en dernière minute, fera l’objet d’une proposition future de Mme Lemonnier destinée à honorer l’ancien maire (la future Maison des Associations, peut-être ?). La nouvelle école portera donc le nom du lieu où elle est construite : “Bertrine”…
Mais on aurait pu faire encore plus simple :

Ecole

À bientôt (après le 5 septembre) !